Comment gérer un plan baise ?

Une chose est de trouver des plans culs afin de pouvoir satisfaire vos envies passagères de sexe. L’autre est de savoir les gérer pour ne pas qu’ils impactent négativement votre quotidien. Vous êtes nouveau au monde du libertinage et vous avez besoin d’un coup de main pour que vos plans baise soient un succès ? Vous trouverez ici des conseils utiles à suivre.

Mettre ses émotions de côté

Plan baise et émotion ne font pas bon ménage. Bien que chacun puisse avoir sa propre définition de ce qu’il faut pour faire de ses plans culs des succès, il n’échappe à personne que le point de départ reste de séparer les émotions des envies de sexe. Simple attachement ou sentiment plus profond tel l’amour, il n’y a pas à flirter avec. Les relations sexe qui finissent avec ces biais finissent rarement bien. Or, ce dont la plupart des libertins ont le moins besoin, c’est de s’acoquiner à des personnes qu’ils fréquentent juste pour le plaisir de satisfaire leurs envies cochonnes. Cela vaut tout aussi bien pour les personnes en couples que pour celles qui sont seules.

Lorsque ce ne sont pas des cougars célibataires qui cherchent de quoi réchauffer leurs nuits cochonnes, ce sont peut-être des mamies qui ne s’éclatent plus vraiment avec leurs compagnons et qui veulent un sexfriend bien remonté pour les chevaucher. Dans d’autres cas, il peut s’agir d’étudiantes libertines, de Beurettes à la libido débordante, de Black ultra chaudes, etc. Ce qu’elles ont toutes en commun reste tout de même reste leurs envies de plan cul facile. Alors, faites-vous plaisir sans devenir attachant. Cela vaut pour tous et vous évite les prises de tête inutiles.

Mettre des balises

Tout et rien peuvent devenir sujet à disputes dans une relation, qu’elle soit juste un rdv coquin ou une relation amoureuse. Un prétendant qui commence par se montrer un peu trop insistant, un partenaire peu attentionné, une vie professionnelle qui exclut complètement l’autre, etc. Le problème n’est pas vraiment de ne pas faire partie de la vie de l’autre par exemple, mais surtout de finir par confondre les choses à un moment donné. Et pour éviter les disputes ou les conflits inutiles, il est nécessaire de définir des règles qui s’imposent à tous. Elles permettent de définir certaines limites dès le départ et de rester fidèle à l’esprit du libertinage dès le départ.

Pour qu’un plan cul soit une bonne expérience, il n’y a pas vraiment grand effort à fournir. L’essentiel, c’est de comprendre que le bonheur se trouve dans le plaisir et dans son caractère momentané. Les libertins les plus avertis évitent par exemple de n’avoir qu’un plan cul. C’est toujours mieux pour ne pas prendre de risques. D’ailleurs, avec les nombres de possibilités qui vous sont offerts en matière d’aventures sexe, pourquoi vous limiter à une personne ! Vous pouvez changer autant de partenaires que cela vous chante. Le plus important, c’est de finir les couilles vides et heureux de l’expérience.